Flashcard Info - Schatz Verlag GmbH

Here you can learn everything about this flashcard

Bases - Durabilité - Schatz Verlag GmbH



Multiple choice cards
Normal cards
Cards total
Category
Language
From

Nommez et expliquez les trois domaines de la durabilité.

© by Schatz Verlag GmbH

Durabilité écologique 
Mode de vie qui n’utilise les bases naturelles nécessaires à la vie que dans la mesure où elles peuvent se régénérer (pas de surexploitation de la nature). 
 
Durabilité économique 
Peut se pratiquer à long terme tout en ménageant les ressources rares (pas question de vivre en dessus de ses moyens). 
 
Durabilité sociale 
Organisation sociale permettant de limiter les tensions et de régler les conflits de manière pacifique (évolution au lieu de révolution).

© by Schatz Verlag GmbH

Comment la Suisse peut-elle surmonter ce déséquilibre entre l’empreinte écologique et la biocapacité ?

© by Schatz Verlag GmbH

Depuis des décennies déjà, il y a en Suisse un déséquilibre entre l’empreinte écologique et la biocapacité.   

Cette consommation non durable n’est possible que grâce à l’importation de ressources naturelles.

© by Schatz Verlag GmbH

Que signifie « empreinte écologique » et « biocapacité » ? 
 
Quelle sont les liaisons entre les deux ?

© by Schatz Verlag GmbH

L’empreinte écologique est la superficie géographique nécessaire pour subvenir de façon durable aux besoins d’un être humain. 

L’empreinte écologique est une sorte de «comptabilité des ressources» et montre si et dans quelle mesure l’utilisation de la nature dépasse la capacité de notre espace vital de produire des matières premières et de résorber les matières nuisibles (biocapacité). 

L’utilisation des ressources serait écologiquement durable si l’empreinte écologique correspondait à la biocapacité.

© by Schatz Verlag GmbH

Quels sont objectifs et mesures convenus dans le cadre de l’accord de Paris sur le climat ?

© by Schatz Verlag GmbH

L’accord retient deux choses :

  1. Ancrage d’un objectif climatique. 
    Ainsi, le réchauffement global moyen de l’atmosphère terrestre doit rester notablement inférieur à 2° C par rapport au niveau de l’ère préindustrielle.
  2. Tous les pays doivent présenter à l’ONU des objectifs de réduction définis au niveau national.
    Ceux-ci seront vérifiés en 2023 et ensuite tous les cinq ans et durcis le cas échéant. Ainsi, aucun pays ne pourra échapper à sa responsabilité.
© by Schatz Verlag GmbH

Nommez quelques défis écologiques du secteur primaire.

© by Schatz Verlag GmbH

Il faudra à l’avenir prêter une plus grande attention à l’utilisation d’engrais et de pesticides, mais aussi d’antibiotiques.

Le recul constant des exploitations agricoles pose un autre problème. Alors que certains y voient un assainissement structurel nécessaire, d’autres craignent une menace pour la sécurité de l’approvisionnement et l’abandon d’espaces de montagne entiers.

© by Schatz Verlag GmbH

Nommez quelques défis écologiques du secteur tertiaire.

© by Schatz Verlag GmbH

Pour l’approvisionnement, l’on mise davantage sur une transparence complète. D’où vient un bien et dans quelles conditions a-t-il été produit ?

Pour avoir une logistique plus durable, l’on mise sur des produits régionaux qui ne nécessitent pas des trajets trop longs. Dans le commerce international, le transport doit s’effectuer de manière à ménager l’environnement et de la manière la plus sensée (par voie terrestre, maritime, aérienne).

Au point de vente, des nouveautés techniques promettant des économies d’énergie sont à réaliser constamment.

© by Schatz Verlag GmbH

Que désigne le terme « changement climatique » ?

© by Schatz Verlag GmbH

Le changement climatique désigne l’actuelle mutation du climat vers un réchauffement global, qui serait en grande partie causé par l’homme.

© by Schatz Verlag GmbH

Nommez des exemples de la façon dont les États ont réagi face à la menace du réchauffement climatique.

© by Schatz Verlag GmbH

Les États ont réagi au niveau national et international et essaient d’intervenir en prenant toute une série de mesures incitatives (centime climatique, taxe sur le CO2, commerce de certificats d’émissions de CO2, contrôles des gaz d’échappement, interdiction de vente des ampoules conventionnelles, etc.).

En décembre 2015 a eu lieu à Paris la 21e conférence sur le climat des Nations unies. Des délégations de 195 États et de l’UE se sont pour la première fois mises d’accord afin que tous les pays importants s’engagent pour la réduction de leurs gaz à effet de serre.

© by Schatz Verlag GmbH

Quelle est la cause principale de notre grande empreinte écologique ?

© by Schatz Verlag GmbH

La principale cause de cette grande empreinte écologique est la consommation d’énergie, qui en représente près des trois quarts.   

Cette consommation est donc bien plus importante que toutes les autres.

© by Schatz Verlag GmbH

Quelles sont les conséquences de la raréfaction des matières premières ?

© by Schatz Verlag GmbH
  • augmentation des prix 
  • diminution du niveau de vie 
  • augmentation des conflits
© by Schatz Verlag GmbH

Quels sont les deux facteurs dont l’activité économique doit tenir compte pour adopter un comportement durable ? Expliquez ces deux facteurs.

© by Schatz Verlag GmbH

Raréfaction des ressources 
Les matières premières ne sont pas disponibles de façon illimitée ; l’augmentation de la population mondiale et l’élévation du niveau de vie entraînent une raréfaction des ressources croissante. C’est pourquoi il faut veiller à les ménager le plus possible.  
 
Emissions 
Les matières premières doivent être affinées avant d’être transformées en produits de consommation. C’est pourquoi il faut veiller à éviter le plus possible les émissions nocives (pollution de l’air, du sol, des eaux).

© by Schatz Verlag GmbH

Quelles sont les valeurs de l’empreinte écologique et de la biocapacité de la Suisse ?

© by Schatz Verlag GmbH

L’empreinte écologique de la Suisse correspond à la moyenne des pays de l’Europe de l’Ouest, mais elle est quatre fois plus élevée que sa biocapacité. Elle est actuellement de 5 gha par personne. 

La biocapacité de notre pays, donc sa capacité de produire des matières premières et de résorber des matières nuisibles, n’est que de 1,2 gha par tête.

© by Schatz Verlag GmbH

Qui rassemble les connaissances scientifiques sur le réchauffement climatique ?

© by Schatz Verlag GmbH

L’état des connaissances scientifiques concernant le réchauffe-ment global est évalué et résumé sous forme de rapports par le GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat [en anglais Intergovernmental Panel on Climate Change IPCC]). 

En même temps, les analyses du GIEC et les conséquences à en tirer font l’objet de controverses à propos du réchauffement global.

© by Schatz Verlag GmbH

Nommez quelques défis écologiques du secteur secondaire.

© by Schatz Verlag GmbH

Dans l’acquisition des matières premières, il faut accorder de l’importance à une culture et une élimination ménageant l‘environnement ; toute la chaîne de valeur ajoutée doit être retraçable.

Dans la production, il faut travailler de manière à économiser l‘énergie et avec le moins d’émissions dommageables possible (CO2, saleté, bruit, puanteur, eaux usées).

© by Schatz Verlag GmbH

Que signifie « durabilité » ?

© by Schatz Verlag GmbH

Un comportement n’est qualifié de durable que lorsqu’il permet à long terme le même comportement aux générations futures sans mettre leurs chances en danger.

© by Schatz Verlag GmbH

Qu’est-ce qu’un écobilan ?
  
Et à quoi est-il utile ?

© by Schatz Verlag GmbH

Un écobilan montre l’ensemble de la charge environnementale provenant de la fabrication, utilisation et élimination d’un produit.


Les producteurs peuvent utiliser ces informations pour le développement de produits plus éco-compatibles ; le consommateur quant à lui peut étudier ces écobilans, les comparer à ceux de biens alternatifs et modifier ainsi son comportement d’achat.

© by Schatz Verlag GmbH

Nommez chaque fois trois exemples d’indicateurs de durabilité dans les domaines 

  • écologie
  • économie
  • social
© by Schatz Verlag GmbH

Durabilité écologique 
consommation d’électricité, quantité de déchets par habitant, taux de collecte séparée, surface bâtie, etc. 
 
Durabilité économique 
revenu imposable, niveau des loyers, taux de chômage, niveau de qualification, santé des finances, etc. 
 
Durabilité sociale 
coefficient de Gini, taux de participation aux élections et aux votations, naturalisations, plaintes pénales, dépenses en faveur de la culture et des loisirs, etc.

© by Schatz Verlag GmbH
© 2021 MemoCard